La commission d’affacturage : une dépense à ne pas négliger

L’affacturage est connu pour être une solution de financement onéreuse, mais c’est également une formule très avantageuse. Son coût inclut différents frais notamment la commission d’affacturage. Détails à ce sujet.

Qu’entend-on par commission d’affacturage ?

La commission d’affacturage comprend trois composantes à savoir le coût de gestion des factures, le prix de l’assurance crédit et les frais liés au recouvrement. Elle coûte généralement entre 0,15 % et 1,30 % du chiffre d’affaires TTC remis en affacturage. Il arrive même que certaines sociétés d’affacturage fixent un taux allant jusqu’à 2,5 % d’où la nécessité de recourir au service d’un comparateur d’affacturage comme Factorland pour débusquer la meilleure offre.

Grâce à Factorland, vous n’aurez aucun mal à trouver un factor proposant une commission d’affacturage abordable pour un financement adapté à vos besoins. Le montant de cette commission est indiqué dans les conditions particulières du contrat d’affacturage et y est souvent proposé sous forme de forfait mensuel pour les TPE et les entreprises en création.

Comment est calculée la commission d’affacturage ?

Le calcul de la commission d’affacturage se fait en fonction de plusieurs paramètres notamment le montant du chiffre d’affaires annuel qui sera cédé. Dans le cas d’une entreprise en création, l’affactureur prendra en compte le chiffre d’affaires prévisionnel. Le nombre de clients et de factures à gérer entrent également en ligne de compte dans le calcul de cette commission.

D’autres critères comme la qualité des clients et le risque intrinsèque au secteur d’activité sont également considérés dans le calcul. L’objectif pour le factor étant de satisfaire ses clients tout en prenant le minimum de risque possible. Pour toutes ces raisons, le montant de la commission d’affacturage varie d’un factor à un autre et d’un client à un autre.

La commission d’affacturage dans le cas d’une assurance crédit extérieure

Le montant de la commission d’affacturage ne sera pas le même dépendamment que ce soit le factor qui propose des garanties pour les factures ou si c’est l’entreprise qui souscrit par elle-même à une assurance crédit.

Pour que l’affactureur reconnaisse le recours à une assurance crédit extérieure, il faudra que le contrat indique noir sur blanc la délégation d’une assurance crédit chez un assureur et en mentionner évidemment le nom. L’assurance devra également émettre un avenant mentionnant l’attribution du bénéfice des indemnités au factor.

Il faut garder en tête cependant que négocier ce tarif est difficile et dans la pratique la plupart des factors n’accordent tout au plus qu’une réduction de l’ordre de 0,60 % sur des clients à risque.

Simulez votre
contrat d'affacturage

Remplissez le formulaire

Gratuit et sans engagement

Obtenez une estimation en ligne

Montant financé et prix
Simuler
Réponse immédiate

Un besoin ?
Une question ?

Nos conseillers
sont à votre écoute

Rappel immédiat