La définition de facilité de caisse

La facilité de caisse est aussi une technique de financement à court terme que peuvent utiliser les entreprises. Voici sa définition :

Définition de la notion de facilité de caisse

La facilité de caisse, par définition, est un moyen de financement bancaire qui permet de pallier aux besoins de la trésorerie pendant une courte durée. Le principe de la facilité de caisse est assez simple, la banque octroie une avance malgré le fait que l’entreprise soit déjà débitrice et cela pour pallier au décalage entre la recette et les dépenses. C’est pourquoi on peut aussi parler d’autorisation de découvert. Mais il existe tout de même une nuance entre les deux notions. Le découvert autorisé doit être négocié dès l’ouverture du compte de dépôt, d’autant plus qu’il peut durer un peu plus longtemps. Par ailleurs, il y a une commission pour chaque opération bancaire effectuée si on dépasse le montant du découvert autorisé. Pour la facilité de caisse, ce sont des financements de courtes durées mais renouvelables. Cela signifie que c’est un concours bancaire ponctuel qui permet de gérer les difficultés financières pendant quelques jours par mois. En outre, il est possible d’opter pour  la facilité de caisse temporairement ou de manière permanente, mais cela dépend de l’accord de la banque.

Avantages de la facilité de caisse

Utiliser  la facilité de caisse offre de nombreux avantages. D’après sa définition, la facilité de caisse est un moyen de financement. Cela signifie donc que la facilité de caisse permet d’avoir de l’argent à disposition malgré le fait que l’entreprise soit déjà débitrice. Par ailleurs, la facilité de caisse est très avantageuse du fait qu’il est de courte durée : quelques jours seulement, elle permet alors de mieux régler les difficultés temporaires. Par ailleurs, le montant du financement par la facilité de caisse est défini selon les besoins de l’entreprise et varie aussi en fonction du cycle d’exploitation.

Affacturage et facilité de caisse, le comparatif

Il faut admettre que la facilité de caisse est une des plus simples techniques de financement du fait qu’elle permet d’avoir un découvert en une période assez courte. Par ailleurs, son utilisation est souple car elle s’effectue selon le débit en compte. En plus, elle s’adapte aux besoins de chaque entreprise et les intérêts ne sont perçus qu’à terme échu. Par contre, l’affacturage est plus avantageux du fait de l’assurance crédit qui protège contre les impayés et aussi de l’externalisation du poste client qui permet une meilleure gestion des comptes clients.

Simulez votre
contrat d'affacturage

Remplissez le formulaire

Gratuit et sans engagement

Obtenez une estimation en ligne

Montant financé et prix
Simuler
Réponse immédiate

Un besoin ?
Une question ?

Nos conseillers
sont à votre écoute

Rappel immédiat