Qu’entend-on par débiteur en affacturage ?

 

Dans le domaine de l’affacturage, le débiteur est l’entreprise cliente.  Ce sont les factures de ce client que l’entreprise fournisseur transfère auprès de la société en affacturage. Les factures du débiteur cédées à un factor permettent à l’entreprise de se prémunir contre les risques clients (le retard de paiement par rapport au délai convenu, défaillance du débiteur). Des risques qui pourront avoir un impact à la trésorerie de l’entreprise fournisseur.

Le poste client

Le poste client est un élément très important pour l’entreprise. Elle représente certain pourcentage de son chiffre d’affaires. C’est la totalité des factures émises au client débiteur de l’entreprise. De ce fait, la protection de ce dernier doit être primordiale pour l’entreprise.

Gérer la maitrise de la gestion du poste client n’est pas une tâche facile pour l’entreprise. Le suivi des comptes clients, le recouvrement, la relance et aussi l’encaissement demande une considération importante.

Le retard de paiement des débiteurs peut engendrer quelques conséquences à l’état financier de l’entreprise fournisseur. De ce fait, afin d’optimiser la gestion de son poste client, elle externalise vers une société d’affacturage.  Et en transmettant les factures de ces clients débiteurs, l’entreprise se défait de ces lourdes charges et aura une tranquillité.

En effet, l’entreprise sera protégée contre tous les risques pouvant se présenter à son poste client. Et aura une garantie contre les impayés des mauvais débiteurs. De plus, elle aura une transparence envers ces débiteurs. Puisqu’ils savent par la mention de subrogation que ces factures ont été cédées à un factor.

Les droits et obligations du débiteur en affacturage

La conclusion d’un contrat d’affacturage est établie uniquement avec le factor et l’entreprise adhérente. Mais l’entreprise débitrice a ses droits et ses obligations par rapport à la mise en place de ce contrat.

Donc en fonction de la mention de subrogation : le débiteur est obligé à effectuer ses paiements dans le compte du factor qui est subrogé des droits de l’entreprise. Le paiement du débiteur qui a été informé de la subrogation n’est libératoire que s’il est effectué entre les mains du factor.

En effet, si le débiteur fait une réclamation par rapport à la mention de subrogation, elle n’est acceptable que si le factor apporte ses reconnaissances.

D’une autre part, le débiteur pourra présenter au factor ces droits et ces obligations qu’il aurait pu proposer à l’entreprise fournisseur.

Simulez votre
contrat d'affacturage

Remplissez le formulaire

Gratuit et sans engagement

Obtenez une estimation en ligne

Montant financé et prix
Simuler
Réponse immédiate

Un besoin ?
Une question ?

Nos conseillers
sont à votre écoute

Rappel immédiat