Les étapes nécessaires au démarrage d’un contrat d’affacturage

Le démarrage d'un contrat d'affacturage implique la mise en place de quelques actions :

La qualification de votre base clients : pour chacun de vos clients, vous devez transmettre au Factor le numéro de SIRET, l'adresse, un numéro de téléphone ainsi que de l’encours (c’est à dire le montant total des sommes facturées non réglées qui va être financé par la société d'affacturage).

La demande de garantie de vos clients : pour libérer le financement, vous devez obtenir du Factor une assurance (ou garantie) sur vos clients. Cette garantie peut être délivrée par le Factor directement ou par une société d’assurance-crédit (EULER Hermes, COFACE, ATRADIUS, etc.).

L’Information de vos clients : vous devez envoyer un courrier à vos clients pour les informer de l’obligation de régler désormais les factures chez le Factor ou sur un nouveau compte bancaire dédié à votre contrat d’affacturage.

L’Inscription de la mention de subrogation : dans un contrat d’affacturage classique, toutes les factures cédées au Factor doivent comporter une mention qui indique au client que, pour être libératoire, le règlement doit se faire auprès de la société d’affacturage.

Le contrôle de vos justificatifs (bon de commande, contrat, bon de livraison ou PV de réception.) : vous devez garder les justificatifs de la commande qui pourront être exigé à tout moment par le Factor, notamment si un client conteste une facture.

L’envoi des factures : vous devez systématiquement envoyer un double des factures à votre Factor.