Affacturage d’un seul client : quels sont les risques encourus ?

Traiter avec un seul client : quels dangers ?

Le fait de n’avoir qu’un seul client implique de nombreux dangers pour une entreprise à ne citer que la dépendance. En effet, traiter avec un client unique signifie que le développement de l’entreprise dépend entièrement de ce dernier. En cas de problème avec ce client, l’entreprise s’expose à des soucis financiers de taille. Si le client enregistre des retards de paiement, la société en paie les frais. La situation serait encore pire si ce client venait à changer de fournisseur ou s’il tombe dans l’incapacité de payer ses créances. Les établissements bancaires sont réticents face aux sociétés ne traitant qu’avec un seul client. Certains refusent même de débloquer un financement au bénéfice de ces entreprises. Obtenir un prêt devient alors un vrai parcours du combattant tandis que la société concernée s’expose à la faillite si son gros client vient à le lâcher. Pour toutes ces raisons, traiter avec un seul et unique client n’apporte rien de bon à une entreprise.

Affacturage effectif d’un seul client : la notion de concentration

Bien qu’une entreprise n’ayant qu’un seul client soit souvent rejetée par les banques, elle peut se tourner vers l’affacturage afin de bénéficier d’une solution de financement efficiente. Grâce à ce mode de financement souple, elle obtient plus facilement de la trésorerie qui lui servira de fonds de roulement ou qu’elle pourra utiliser pour financer des projets fiables. Cependant, la notion de concentration est appliquée dans le contrat d’affacturage étant donné que l’objectif de l’affactureur est d’aider la société tout en minimisant les risques encourus.

Ce seuil de concentration fait référence au pourcentage de financement accordé à une société ne traitant qu’avec un seul client. En effet, le risque pris par la société d’affacturage avec une entreprise n’ayant qu’un seul débiteur est énorme. Toutefois, la règle de concentration varie en fonction des affactureurs. Les plus méfiants n’accordent qu’un financement à 30 % tandis que pour d’autres, le seuil de concentration va jusqu’à 100 %. La mise en place de la notion de concentration s’est faite dans un but unique : se prémunir du risque d’insolvabilité du client. Même si les affactureurs sont méfiants, les sociétés n’ayant qu’un seul client bénéficient de nombreux avantages en collaborant avec eux. Grâce aux factors, ces entreprises sont couvertes en cas d’impayés. Le tout est de bien négocier son contrat d’affacturage en compagnie d’un bon courtier comme Factorland. Ce dernier est capable d’identifier rapidement un bon factor acceptant de financer une entreprise ne traitant qu’avec un seul client.

Simulez votre
contrat d'affacturage

Remplissez le formulaire

Gratuit et sans engagement

Obtenez une estimation en ligne

Montant financé et prix
Simuler
Réponse immédiate

Un besoin ?
Une question ?

Nos conseillers
sont à votre écoute

Rappel immédiat


Comment ça marche

Comment ça marche

Voir notre video

Les plus de l'affacturage

  • Un financement immédiat des factures : en 48h
  • Un financement élevé: sans plafond
  • Un financement stable : quelque soit la santé de l’entreprise