Affacturage

Courtier en affacturage : Tout ce qu’il faut savoir sur ce métier

Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le métier de courtier en affacturage.

courtier en affacturage

Grâce à l’affacturage, les sociétés peuvent faire face à une situation financière dégradée ou à un besoin de trésorerie. Elles peuvent également investir dans de nouveaux projets sans avoir à attendre le paiement de leurs créances pour avoir les fonds nécessaires. En collaborant avec un courtier en affacturage, les entreprises n’ont plus de souci à trouver le bon factor et à mettre en place leur projet d’affacturage.

Qu’entend-on par courtier en affacturage ?

Le courtier en affacturage est un professionnel qui joue le rôle d’intermédiaire entre l’entreprise souhaitant céder ses factures et les sociétés d’affacturage. Il intervient entre eux dans la négociation, la mise en place et la conclusion d’un contrat d’affacturage. Son objectif est de proposer les produits et services des factors tout en offrant à l’entreprise la solution d’affacturage qui répond au mieux à son besoin. Ce professionnel peut être une personne ou une société. Cependant, traiter avec une société de courtage est recommandé afin de limiter les risques et d’obtenir le conseil et l’expertise nécessaire pour réussir ce projet.

Quels sont les rôles de ce professionnel ?

Ce professionnel est le représentant de l’entreprise qui a besoin de recourir à l’affacturage auprès d’une société d’affacturage (un factor). Le courtier en affacturage possède trois rôles bien précis :

  • Guider et accompagner l’entreprise pour trouver un contrat d’affacturage répondant au mieux à son besoin de financement.
    • Notons que certains factors sont spécialisés dans des secteurs d’activité spécifiques. Ainsi, une entreprise qui exerce dans le domaine du bâtiment (BTP) sera mieux conseillée et accompagnée par un courtier collaborant avec des factors finançant spécifiquement les créances liées à ce domaine.
  • Proposer à l’entreprise des conditions financières attractives et négocier avec les factors pour des coûts de financement et commissions les plus avantageux pour l’entreprise.
  • Accompagner le client tout au long du contrat afin que ces derniers se sentent rassurés et guidés pour un projet d’affacturage réussi.

Le courtier en affacturage analyse de nombreux critères pour proposer à l’entreprise, la société d’affacturage la plus adaptés à son besoin. Il va donc étudier les informations suivantes :

  • Type d’affacturage proposé : classique, confidentiel, ponctuel, etc.
  • Tarification : commissions, frais et marge
  • Conditions de prise en charge des factures commerciales
  • Plafonnement du financement potentiel dégagé
  • Gestion du poste clients, ainsi que les services et méthodes proposés
  • Délai d’implémentation du contrat
  • Taux de garantie.

Comment choisir son courtier en affacturage ?

Le choix d’un courtier ne doit pas se faire à la légère. En effet, nombreux sont les courtiers qui exercent sur le marché, mais certains sont peu fiables. Pour ne pas avoir de mauvaises surprises, il est important de s’adresser à des professionnels justifiant de plusieurs années d’expériences, comme Chateaudun Crédit. Cette société de courtage exerçant depuis 2005 a justement créé Factorland pour permettre aux entreprises de comparer en ligne les différentes offres d’affacturage.