Accueil | Actualités | Les solutions de financement court terme pour entreprises

Les solutions de financement court terme pour entreprises

Comparez les différentes solutions de financement court terme pour entreprises et découvrez leurs avantages ainsi que leurs inconvénients.

Les solutions de financement court terme pour entreprises
Partager :

Les entreprises peuvent avoir recours à différentes solutions de financement. Dans cette liste comparative, nous vous proposons de découvrir les différents financements disponibles ainsi que leurs avantages et inconvénients.

Facilité de caisse ou découvert

Description :

Autorisation de débit (ou permission de découvert) en compte transitoire, accordée par un établissement bancaire

Avantages :

  • Solution de financement la plus simple et la plus souple à mettre en place et à utiliser
  • Charge d'intérêts optimisée par rapport au besoin en trésorerie

Inconvénients :

  • Montant limité
  • Nécessite des fonds propres
  • Adapté à un besoin ponctuel : il est possible d'avoir recours à un découvert permanent pour des besoins longs termes.
  • Interruption ou modification possible par la banque, à n’importe quel moment (avec un préavis de 60 jours).

Crédit de campagne, de trésorerie (par billet, par caisse, par spot, etc.)

Description :

Mise à disposition en compte courant, par escompte de billets financiers

Avantages :

  • Solution simple à utiliser
  • Financement adapté aux activités saisonnières car le crédit de campagne permet de couvrir (en amont) les dépenses liées à une activité saisonnière.
  • Solution adaptée aux besoins durables de financement d'exploitation.

Inconvénients :

  • Montant limité
  • Nécessite des fonds propres
  • Durée des avances jusque 12 mois
  • Arrêt possible par la banque, à n’importe quel moment (avec un préavis de 60 jours).

Escompte commercial classique

Description :

Avance immédiate du montant des effets commerciaux acceptés et non échus à la date de remise.

Ces effets de commerce sont la lettre de change, le chèque ou le billet à ordre. NB : en réglant sa facture avant son échéance, le client obtient une remise.

Avantages :

  • Simple à utiliser par télétransmission

Inconvénients :

  • Les règlements des clients doivent être effectués sous forme d'effets de commerce.
  • La durée de l'avance et le calcul des intérêts sont fonction des dates d'échéance des effets.
  • Nécessite d'avoir en main les effets
  • La limite est renégociée tous les ans, en fonction de la santé financière de l'entreprise et de la solvabilité des clients qui établissent les effets

Escompte commercial en valeur

Description :

Avance immédiate du montant des effets commerciaux acceptés avec date de valeur de crédit en compte (la date d'échéance).

Description :

  • Simple à utiliser par télétransmission
  • Charge d'intérêts optimisée par rapport au besoin en trésorerie

Inconvénients :

  • Les règlements des clients doivent être effectués sous forme d'effets de commerce
  • Nécessite d'avoir en main les effets

Cession Dailly par escompte notifiée

Description :

Avance immédiate du montant des factures non échues à la date de remise

Description :

  • Plusieurs factures clients à financer peuvent être transmises sur un bordereau Dailly.
  • Solution évolutive en fonction du chiffre d'affaires de l'entreprise (dans la limite de l'autorisation).

Inconvénients :

  • L'autorisation de la banque est le plafond maximal de ce financement
  • Seulement un pourcentage de la facture cédée peut être mis en Dailly
  • Lourdeur administrative
  • Après échéance, les factures non payées sont rétrocédées à l'entreprise
  • Clients informés du changement de destinataire de paiement avec l'envoi d'une lettre recommandée avec accusé de réception

Cession Dailly par escompte non notifiée

Description :

Avance immédiate du montant des factures non échues à la date de remise

Description :

  • Plusieurs factures clients à financer peuvent être transmises sur un bordereau Dailly.
  • Suit l'évolution du chiffre d'affaires de l'entreprise (dans la limite de l'autorisation).
  • Les clients ne sont pas notifiés.

Inconvénients :

  • L'autorisation de la banque est le plafond maximal de ce financement
  • Seulement un pourcentage de la facture cédée peut être mis en Dailly
  • Lourdeur administrative
  • Après échéance, les factures non payées sont rétrocédées à l'entreprise

Cession Dailly en garantie d'un découvert non notifiée

Description :

Autorisation de débit en compte, garantie par la cession de factures non échues

Description :

  • Charge d'intérêts optimisée par rapport au besoin
  • Plusieurs factures clients à financer peuvent être transmises sur un bordereau Dailly.
  • Suit l'évolution du chiffre d'affaires de l'entreprise (dans la limite de l'autorisation).
  • Les clients ne sont pas notifiés.

Inconvénients :

  • L'autorisation de la banque est le plafond maximal de ce financement
  • Limitée en montant

Cession Dailly en garantie d'un crédit de trésorerie non notifiée

Description :

Mise à disposition en compte courant par escompte de billets financiers, garantie par la cession de factures non échues

Description :

Inconvénients :

  • Echéance des billets "déphasée" par rapport aux échéances des factures

Affacturage classique ou full factoring

Description :

Avance immédiate du montant des factures non échues à la date de remise

Description :

  • Financement déplafonné
  • Solution évolutive en fonction des créances commerciales de l'entreprise
  • Dossier accepté même en cas de situation financière dégradée
  • Externalisation de la gestion du poste clients auprès de la société d'affacturage
  • Possibilité de souscrire à une assurance-crédit pour se protéger du risque d'impayés

Inconvénients :

  • Contrat d'affacturage plus couteux pour les entreprises le mettant en place
  • Clients informés, de la mise en place de ce moyen de financement, par une mention sur la facture
  • Externalisation du recouvrement chez le factor (vérification du processus de recouvrement en amont)

Affacturage notifié non- géré (également appelé affacturage délégué ou affacturage semi- confidentiel)

Description :

Avance immédiate du montant des factures non échues à la date de remise

Description :

  • Plafond de financement important (en moyenne, 90 % du poste clients cédé)
  • Prix compétitif, comparé à l'escompte et la Cession Dailly

Inconvénients :

  • Clients informés, de la mise en place de ce moyen de financement, par une mention sur la facture
  • Maitrise de la gestion du poste clients

Affacturage confidentiel

Description :

Avance immédiate du montant des factures non échues à la date de remise

Description :

  • Plafond de financement important (en moyenne 90% du poste clients cédé)
  • Prix compétitif, comparé à l'escompte et la Cession Dailly
  • Avantages de la Cession Dailly sans ses inconvénients
  • Clients non informés de la mise en place de ce moyen de financement

Inconvénients :

  • La société d'affacturage exige que l'entreprise soit organisée en matière de procédures de recouvrement
  • Audit et contrôle régulier par le factor pour s'assurer de la bonne gestion du poste clients

Affacturage inversé ou reverse factoring

Description :

Avance immédiate du montant des factures non échues à la date de remise

Description :

  • Méthode de financement des créances où le client est à l’initiative du factoring
  • Fidélisation des fournisseurs et sous- traitants et possible remise commerciale
  • Analyse de la santé financière de l’entreprise débitrice

Inconvénients :

  • Niveau élevé de garanties exigé par les factors
  • L'entreprise supporte le coût et non le fournisseur comme en affacturage classique

Mobilisation de créance née sur l'étranger (MCNE)

Description :

Avance immédiate du montant des créances facturées à l’international (hors Monaco et DOM-TOM).

Description :

  • Avance de facture en euros, même si la transaction est effectuée dans une autre devise.
  • Absence de notification aux clients.

Inconvénients :

  • Montant limité
  • Définancer des créances à la date d’échéance ou après 15 jours de retard
  • Financement surtout adapté pour les créances export détenues sur des entreprises basées dans pays de l’OCDE

Zoom sur le Dailly : D’après les articles L 313.23 à L 313.34 du Code monétaire et financier : la Loi Dailly est un mode de financement pour résoudre les difficultés en trésorerie d’une entreprise, quel que soit le secteur d’activité et sa forme. Le Dailly est établi en 1981 et restauré par une loi bancaire du 24 janvier 1984 pour simplifier la mobilisation des créances clients.

Partager :

Ces articles peuvent vous intéresser

Bénéfices de l’affacturage classique

Bénéfices de l’affacturage classique

L’affacturage classique, appelé aussi full factoring en anglais, est un mode de financement qui apporte les trois services principaux de l’affacturage : le financement rapide, la gestion du poste client et la garantie des créances.

Lire la suite
Courtier en affacturage : Tout ce qu’il faut savoir sur ce métier

Courtier en affacturage : Tout ce qu’il faut savoir sur ce métier

Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le métier de courtier en affacturage.

Lire la suite
Qu’est-ce que l’affacturage ponctuel ?

Qu’est-ce que l’affacturage ponctuel ?

L’affacturage ponctuel (ou affacturage à la demande) est une solution de financement qui permet à l’entreprise de céder à une société d’affacturage qu'une partie de ses créances, de manière non permanente et sans engagement. Ce financement répond aux besoins ponctuels de trésorerie d’entreprise.

Lire la suite
Ce site utilise des cookies à des fins statistiques