Accueil | Actualités | Qu’est-ce que l’affacturage inversé ou reverse factoring ?

Qu’est-ce que l’affacturage inversé ou reverse factoring ?

Découvrez l’affacturage inversé ou reverse factoring ainsi que ses avantages pour la trésorerie des entreprises y ayant recours.

Qu’est-ce que l’affacturage inversé ou reverse factoring ?
Partager :

Définition du reverse factoring

L’affacturage inversé (reverse factoring ou supply chain finance en anglais) est un levier de financement pour les entreprises fournissant des marchandises ou réalisant des services. C’est une méthode de financement des créances où le client est à l’initiative du factoring et non le fournisseur. Le reverse factoring est donc un moyen de payer rapidement ses fournisseurs ou sous-traitants sans impacter la trésorerie de l’entreprise. La société d’affacturage (ou le factor) est chargée de payer le fournisseur sans délai (24 à 48 heures, au lieu des 60 jours maximum). Grâce à ce mécanisme, les fournisseurs sont donc plus rapidement payés par la société d’affacturage et l’entreprise maitrise ses délais de paiement et améliore sa trésorerie.

Différence avec l’affacturage classique

Dans l’affacturage classique ou full factoring, le fournisseur est à l’initiative de ce contrat de financement. Il obtient ainsi rapidement le paiement de ses créances clients par la société d’affacturage.

Le reverse factoring est le processus inverse, puisque dans ce type de programme, le client en est à l’initiative. Le client met en place un contrat de reverse afin de payer plus rapidement ses fournisseurs.

De plus, dans l’affacturage classique, le factor examine l’état financier de l’entreprise transférant ses créances (le fournisseur). Alors que dans reverse factoring, la santé financière de l’entreprise débitrice est analysée (le client). Il s’agit souvent du point crucial, l’entreprise qui met en place la solution de reverse factoring doit également trouver un assureur-crédit capable de couvrir son encours fournisseurs.

Fonctionnement de l’affacturage inversé

Voilà les étapes une fois le contrat négocié, signé et que l’intégration des fournisseurs a été réalisé :

  • Réception de la facture du fournisseur : après la livraison des biens ou la prestation de services, le fournisseur envoie la facture à l’entreprise. En fonction des sociétés de financement, le fournisseur peut déposer la facture en direct sur une plateforme spécifique.
  • Transmission des factures au factor : dès que l’entreprise dispose de plusieurs créances fournisseurs, elle les transmet à la société d’affacturage.
  • Règlement avant l’échéance par le factor : le factor règle les créances aux fournisseurs avant leur date d’échéance. Grâce à cela, le fournisseur n’attend pas les délais accordés pour être réglé.
  • Paiement de l’entreprise au factor : l’entreprise paie le factor à l’échéance de la créance.

Avantages du reverse factoring pour l’entreprise

  • Amélioration du Besoin en Fonds de Roulement (BFR). L’affacturage inversé permet de réduire le délai de paiement fournisseur tout en préservant trésorerie.
  • Fidélisation des fournisseurs et sous-traitants. En réglant rapidement les créances fournisseurs, l’entreprise crée une meilleure relation commerciale. Elle peut ainsi fidéliser ses fournisseurs et sécuriser sa chaîne d’approvisionnement. Cela est encore plus apprécié par les fournisseurs car les délais entre la commande, la livraison et la facturation peuvent s’étaler sur plusieurs semaines, voire mois. Grâce au reverse factoring, ils sont donc payés immédiatement après la livraison ou la prestation, sans devoir attendre 60 jours maximum.
  • Amélioration de l’image de l’entreprise. En réduisant ses délais de paiement, l’entreprise bénéficie d’une meilleure réputation auprès de l’ensemble de ses sous-traitants et fournisseurs.
  • Possibilité de négocier les prix d’achats. En ayant mis en place une meilleure relation avec le fournisseur, il est plus simple de négocier des prix (escompte). L’entreprise sera plus à même de proposer une offre tarifaire intéressante si elle sait qu’elle sera réglée très rapidement.

Si vous êtes intéressés par le reverse factoring, n’hésitez pas à découvrir notre site Chateaudun Crédit ou à nous écrire.

Partager :

Ces articles peuvent vous intéresser

Recouvrement par la société d’affacturage ou l’assureur-crédit

Recouvrement par la société d’affacturage ou l’assureur-crédit

Dans certaines formes d’affacturage, comme l’affacturage classique ou full factoring, la société d’affacturage propose un service de recouvrement. L’assureur-crédit peut également proposer ce service à l’entreprise ayant souscrit une assurance-crédit déléguée.

Lire la suite
Affacturage classique : fonctionnement et coût

Affacturage classique : fonctionnement et coût

Découvrez précisément comment est mis en place un contrat d’affacturage classique (ou full factoring) ainsi que ces frais.

Lire la suite
Financement de Commandes : nouveau dispositif garanti par L’Etat

Financement de Commandes : nouveau dispositif garanti par L’Etat

Pour soutenir la trésorerie des entreprises et accélérer la reprise de l’économie, l’Etat a lancé un dispositif de financement des commandes par les sociétés d’affacturage.

Lire la suite