Accueil | Actualités | Assurance-Crédit : un outil complémentaire à l’Affacturage

Assurance-Crédit : un outil complémentaire à l’Affacturage

Devez-vous choisir entre un contrat d’affacturage ou une police d’assurance-crédit ? Pas forcément ! Découvrez la complémentarité de l’affacturage et de l’assurance-crédit pour mieux piloter et optimiser des financements courts termes.

Assurance-Crédit : un outil complémentaire à l’Affacturage
Partager :

L’affacturage est une solution de financement court-terme alors que l’assurance-crédit est une garantie pour couvrir contre les impayés, également appelés risques débiteurs. Mais, ces deux options sont-elles vraiment concurrentes ?

De plus en plus d’entreprises, de toutes tailles et de tous secteurs, réfléchissent à des solutions de financement pour protéger leur trésorerie et sécuriser leur exploitation. Avec la crise que nous traversons, les délais de paiement se sont allongés et les risques d’impayés augmentent sensiblement. Globalement, même sans coupure nette des limites de crédit, les assureurs-crédits se montrent plus frileux depuis mars 2020. Or ces niveaux de couverture entraînent des répercussions directes sur les niveaux de financement des contrats d’affacturage. Aujourd’hui plus que jamais, il est important de gérer au mieux ses garanties et son risque clients. Grâce à l’assurance-crédit, c’est possible puisque c’est un outil de pilotage et d’optimisation de l’affacturage.

Présentation de l’Affacturage

Depuis 2017, l’affacturage est le premier financement court terme des entreprises françaises, devant le découvert. Dans un contrat d’affacturage, le règlement des créances cédées à un factor est effectué dès leur transfert. Cela permet aux entreprises de recevoir le règlement de leurs factures rapidement après leur émission, sans attendre le paiement réel du client, qui peut intervenir bien plus tard que les 60 jours maximum imposés par la LME. La société d’affacturage va porter le financement jusqu’à 30 ou 60 jours après échéance, permettant de limiter l’impact des retards de paiement.

L’offre d’affacturage la plus complète (le full factoring ou affacturage classique) propose les services suivants : administration des débiteurs de l’entreprise, préfinancement, recouvrement des factures après leur échéance et prise en charge du risque de non- paiement.

Présentation de l’assurance-crédit

Lors de la souscription d’une assurance-crédit, l’entreprise bénéficie d’une meilleure maîtrise de son risque clients puisque l’assurance garantit le règlement des factures. Cette option offre plus de sécurisation. Elle permet également de déléguer le recouvrement et elle favorise le développement des relations commerciales, notamment la prospection à l’export. L’assurance-crédit permetégalement à l’entreprise de protéger sa marge. L’entreprise couvre ainsi son risque clients. Initialement, il s’agit d’un outil de pilotage du risque.

Une police d’assurance-crédit offre les services suivants : vérification de la solvabilité des débiteurs de l’entreprise, analyse en continue du portefeuille de clients, recouvrement des créances et paiement d’une indemnité en cas de sinistre couvert.

Complémentarité de l’affacturage et de l’assurance-crédit

Mais, même si leurs rôles sont très différents, ces deux outils ont un point commun : améliorer la santé financière de l’entreprise. Qu’une entreprise choisisse l’assurance-crédit ou l’affacturage, sa trésorerie, sa marge et son BFR sont mieux protégés. Ainsi, l’entreprise est plus sereine et peut se concentrer sur son développement.

La maîtrise du BFR (besoin en fonds de roulement) et de la trésorerie se trouvent ainsi au cœur des outils.

  • En affacturage, lorsque l’entreprise cède des créances à une société d’affacturage, elle dispose des fonds avant leur échéance.
  • En assurance-crédit, lorsque l’entreprise assure son compte clients, elle ne prend plus le risque de subir des impayés et donc une perte de revenus.

A. Lien entre l’affacturage et l’assurance-crédit

En effet, généralement la société d’affacturage va financer une créance à hauteur de la garantie délivrée par l’assureur-crédit.

Deux solutions s’offrent à vous, soit la société d’affacturage intègre l’assurance-crédit dans le contrat de financement (assurance-crédit incluse), soit l’entreprise fait appel à un assureur-crédit délégué.

B. Assurance-crédit incluse dans le programme d’affacturage

Souvent, l’assurance-crédit est comprise dans le contrat d’affacturage. Dans cette configuration, l’opération est plus simple car l’entreprise ne gère qu’un seul contrat. La société d’affacturage, réassurée par une compagnie d’assurance-crédit, détermine elle- même les conditions de garanties, en fonction des conditions accordées par son propre assureur.

C. Affacturage et assurance-crédit déléguée

En choisissant l’assurance-crédit déléguée, l’entreprise a davantage la possibilité d’optimiser ses garanties et donc d’optimiser son financement. Ce format d’assurance- crédit est recommandé lorsque le poste clients est à risque (secteur d’activité en difficulté, ou part importante de ventes à l’export).

Dans ce cas, l’entreprise choisit le contrat d’assurance-crédit qu’elle souhaite mettre en place, mais elle devra le gérer elle-même. Elle doit également transmettre à la société d’affacturage, les conditions de garanties de son contrat pour obtenir le financement correspondant.

D. Affacturage sans police d’assurance-crédit

Une entreprise peut décider de mettre en place un contrat d’affacturage sans assurance- crédit. Dans ce cas, elle prend à sa charge les risque d’impayés. Cependant, cela n’est possible que dans certains cas :

  • L’entreprise dispose d’une bonne cotation Banque de France.
  • La trésorerie et la structure financière de l’entreprise sont capables de faire face aux défaillances de certains clients.
  • Les encours client sont peu élevés et répartis sur de nombreux débiteurs : un impayé ne menace pas la pérennité de l’entreprise. Si les encours sont élevés, les clients doivent être des signatures de premier ordre, comme des grands comptes ou des GMS.
  • Toutes les créances cédées sont émises sur des collectivités et administrations.
Partager :

Ces articles peuvent vous intéresser

Les solutions de financement court terme pour entreprises

Les solutions de financement court terme pour entreprises

Comparez les différentes solutions de financement court terme pour entreprises et découvrez leurs avantages ainsi que leurs inconvénients.

Lire la suite
Quand une entreprise peut-elle recourir à l’affacturage ?

Quand une entreprise peut-elle recourir à l’affacturage ?

L’affacturage est une solution de financement utilisable à tous les moments de vie d’une entreprise B2B : création, croissance, internationalisation, crise... Depuis 2017, il est devenu le premier financement court terme des entreprises françaises (source : Banque de France).

Lire la suite
Recouvrement par la société d’affacturage ou l’assureur-crédit

Recouvrement par la société d’affacturage ou l’assureur-crédit

Dans certaines formes d’affacturage, comme l’affacturage classique ou full factoring, la société d’affacturage propose un service de recouvrement. L’assureur-crédit peut également proposer ce service à l’entreprise ayant souscrit une assurance-crédit déléguée.

Lire la suite
Ce site utilise des cookies à des fins statistiques