Accueil | Actualités | Factor : découvrez son rôle dans votre projet d’affacturage

Factor : découvrez son rôle dans votre projet d’affacturage

Découvrez le rôle d’un factor dans un projet d’affacturage ainsi que les services fournis par ce dernier.

Factor : découvrez son rôle dans votre projet d’affacturage
Partager :

Qu’est-ce qu’un factor ? (ou une société d’affacturage)

Un factor (ou une société d’affacturage en français) est un établissement de crédit qui offre des solutions d’affacturage aux entreprises voulant simplifier leur gestion du poste clients et/ou renforcer leur trésorerie. Un factor répond aux besoins de trésorerie des entreprises B2B, quel que soit leur taille ou leur secteur d’activité.

En France, nous avons une vingtaine de sociétés d’affacturage : ABN AMRO, AGCO Finance, Banque Delubac & Cie, BNP Paribas Factor, Bibby Factor France, Koalaboox, BPCE Factor, Cofiplan, Crédit Mutuel Factoring, Edebex, Eurofactor, FactoFrance, La Banque Postale Leasing & Factoring, Société Générale Factoring, etc. Aujourd’hui, l’Association Française des Sociétés Financières (ASF) représente tous les acteurs présents sur le territoire français.

Quels services sont fournis par un factor ?

Un factor offre des solutions adaptées, simples et rapides pour les entreprises ayant un besoin de financement à court-terme. Un factor propose 3 services complémentaires :

  • Financement des factures ou créances cédées : Dans ce service, le factor effectue une avance de trésorerie au bénéfice de l’entreprise qui lui a cédé ses factures. L'entreprise affacturée encaisse le montant des factures cédées sans attendre le paiement du client.
  • Gestion du poste clients et recouvrement des créances :
    • Gestion administrative de la facturation
    • Suivi des règlements et relances, si nécessaire
    • Procédures de recouvrement
    • Indemnisation des impayés, en cas d’échec
  • Assurance-crédit pour couvrir le risque d’impayé (non-paiement des créances cédées). Les factors collaborent avec des établissements d’assurance-crédit afin d’être couverts en cas d’impayés.

Ces services fonctionnent en synergie afin de garantir les liquidités de l’entreprise et de la protéger contre les défauts de paiement. Aujourd’hui, de nombreux factors proposent des simulations en ligne afin de découvrir leurs offres et évaluer le financement potentiel et son coût. Dans notre simulateur, nous vous proposons de voir si votre entreprise est éligible à l’affacturage et le financement possible grâce à une comparaison des offres sur le marché.

En amont ou en parallèle du projet de financement, la société d’affacturage :

  • Surveille la situation financière de l’entreprise en consultant ses derniers bilans et ses difficultés possibles de paiement
  • Audite les clients dont il gère la facturation pour analyser et évaluer les risques d’insolvabilité de ces derniers
  • Etablit un projet d’affacturage adapté : plafond de créances cédées pour chaque client, montant total du contrat d’affacturage, etc.
  • Constitue un fonds de garantie pour les impayés. Malheureusement, certains clients ne paient pas les factures reçues. Pour prévenir cette situation, les factors constituent, pour leurs clients, un fonds de garantie en retenant un montant proportionnel aux paiements reçus. En cas d’impayés, ils puisent dans ce fonds de garantie pour récupérer le montant des factures impayées.

Quels risques portent le factor ?

Plusieurs types de risques sont portés par les factors :

  • Crédit : risque sur le non-paiement des clients en cas d’insolvabilité. Il est généralement couvert par une assurance-crédit souscrite soit dans un programme général au sein d’une banque, soit chez un assureur-crédit.
  • Portage : c’est le risque de retard de paiement à l’échéance.
  • Concentration : afin de ne pas avoir un débiteur majoritaire dans un contrat d’affacturage, le financement des factures cédées par client est généralement limité à 50%. Dans le cas d’entreprises qui exportent, la part entre le marché domestique et celui extérieur est généralement de 50%.
  • Dilution : risque dans le cas où les factures cédées ne soient pas payées dans leur totalité (avoirs, remises, …).

Comment est rémunéré une société d’affacturage ?

Le factor est rémunéré à hauteur de ses responsabilités. Ainsi, dans un contrat d’affacturage, le factor prélève une commission de service ou une commission d’affacturage, une commission de financement et des frais de dossiers.

Chaque service proposé par le factor est payant : gestion des factures cédées, prise en charge des comptes clients, garantie des risques d’insolvabilité, etc. Le coût de ces services est intégré dans la commission d’affacturage et basé sur le chiffre d’affaires annuel cédé au factor.

La commission de financement s’applique sur le financement mis à disposition par la société d’affacturage et utilisé par l'entreprise. Le calcul de cette commission de financement peut dépendre du type de contrat (avec ou sans recours par exemple).

Quand faire appel à un factor ?

Une entreprise dans le B2B peut nécessiter d’une solution d’affacturage à tous ses moments d’existence : création, croissance, internationalisation, crise… La société d’affacturage permet aux affacturés de bénéficier d’une source de financement stable et pérenne. Que ce soit pour développer ses activités ou pour sortir d’un redressement judiciaire, il est pertinent pour l’affacturé de faire appel à un factor pour sécuriser sa trésorerie et alimenter son cycle d’exploitation.

Comment contacter un factor ?

Une entreprise peut contacter directement une ou plusieurs sociétés d’affacturage et comparer leurs offres. Cependant, ce travail peut être compliqué et chronophage. Pour aller plus vite, il est possible de contacter un courtier en affacturage qui représente alors l’entreprise auprès des factors. En effet, le rôle du courtier est d’aider l’entreprise à trouver la solution d’affacturage qui correspond le mieux à son besoin de trésorerie. Chaque factor a ses propres spécificités, connues des courtiers. Grâce à ses connaissances du marché, le courtier accompagne l’entreprise souhaitant céder ses factures dans son projet d’affacturage.

Ainsi, il est recommandé de faire appel à l’expertise d’un courtier pour maximiser les chances de réussite d’un programme d’affacturage.

Partager :

Ces articles peuvent vous intéresser

Gestion du poste clients dans l’affacturage

Gestion du poste clients dans l’affacturage

La gestion du poste clients est nécessaire pour éviter de mauvaises surprises et s’assurer de la bonne santé financière de l’entreprise. Venez en savoir plus

Lire la suite
Courtier en affacturage : Tout ce qu’il faut savoir sur ce métier

Courtier en affacturage : Tout ce qu’il faut savoir sur ce métier

Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le métier de courtier en affacturage.

Lire la suite
Présentation des sociétés d'affacturage

Présentation des sociétés d'affacturage

Découvrez les différentes sociétés d’affacturage qui opèrent sur le marché français ainsi que leurs spécificités.

Lire la suite
Ce site utilise des cookies à des fins statistiques